Accueil  > L'entreprise  > Historique

Historique

L’origine du Laboratoire Du-Var est intimement liée à l’histoire de la maison Molinard. Fondée en 1849 à Grasse, en Provence dans le sud de la France et restée jusqu’à aujourd’hui une entreprise entièrement familiale, Molinard est la plus ancienne maison de parfum française.

 

L’histoire du Laboratoire Du-Var débute lors de la deuxième guerre mondiale, durant l’occupation en France. Devant ce contexte particulièrement difficile, Molinard décide alors de délocaliser ses opérations de la ville de Grasse, située dans le département du Var, vers le Québec. Molinard  fait donc appel à certains experts québécois afin de poursuivre sa mission au Canada, dont monsieur Cyrille Corbeil, qui assurera la direction scientifique de l’entreprise. En 1946, avec la fin de la guerre, Molinard redéménage ses opérations en France et propose à Monsieur Corbeil de suivre l’entreprise en France. Préférant rester au Québec, il décide plutôt de vivre sa passion, la cosmétologie, et fonde sa propre entreprise.

 

C’est en l’honneur de cet héritage qu’il baptise, en 1947, sa nouvelle entreprise : Laboratoire Du-Var.

 

Ce cosmétologue québécois transmet ensuite la destinée de son entreprise pour se consacrer à la recherche et à la rédaction d’un ouvrage publié en 1991: La nature dans les cosmétiques. Cet ouvrage, et les secrets de fabrication qu’il renferme, constitue encore aujourd‘hui une des bases solides de l’entreprise. En ce sens, il matérialise la conviction profonde partagée au sein de l’entreprise : la nature contient les plus fins secrets du monde de la cosmétologie.

 

Monsieur Pierre J. Trudeau prend la direction de laboratoire Du-Var de 1987 à 2016. C’est sous sa gouverne que le laboratoire Du-Var devient un fabricant de produits de santé naturels.

 

En 2016, Monsieur Paul Salloum a fait l'acquisition de Laboratoire Du-Var. M. Salloum est reconnu dans le marché pharmaceutique depuis plus de 22 ans et il amène à la société une approche professionnelle à la gestion de projets en sous-traitance et à la continuité de la conquête de marchés internationaux. Les racines françaises du laboratoire, de même que la forte conviction que la cosmétologie est indissociable de la nature, sont toujours perceptibles.

Voir aussi l’article publié dans La Presse le 14 février 2011

 

http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/pme/201102/14/01-4369925-amour-et-affaires-deux-caracteres-forts.php


SIGNETS :